De façon innée, le lapin adopte de bonnes habitudes alimentaires. Il est attiré par le foin et en consomme énormément. Cependant beaucoup de propriétaires mettent à la disposition de leurs lapins des aliments trop riches : granulés ou pire : graines à volonté, et leur font développer un goût pour le sucre et le gras qu’ils n’ont pas naturellement.

Il devient ensuite difficile de corriger ces régimes par la suite.
Il convient de ne pas donner plus de 10% de la ration en granulés.
Une ration mal adaptée entraine des désordres digestifs et une mauvaise pousse des dents. Là encore il devient pratiquement impossible de récupérer une dentition normale dès lors que les anomalies de croissance dentaire apparaissent.

Base :
Foin de bonne qualité, bien vert, non tassé et non poussiéreux
+ Végétaux variés, verts, au moins 3 différents, en quantité suffisante pour ne pas entrainer de gaspillage
+ Les extrudés doivent contenir 18 à 20% de fibres et 12 à 14% de protéines.

Parasites :
Le lapin comme tous les animaux est sujets aux parasitoses internes et externes. Il convient de les traiter régulièrement de manière préventive.

About Jean-Claude Jestin

CES Traumatologie ostéo-articulaire et orthopédie animales, 1ère partie CES hématologie-biochimie CES nutrition clinique animale

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *