La durée de vie moyenne chez le lapin est de 7 à 10 ans, mais il n’est pas exceptionnel de rencontrer plus âgé. On peut parler de gériatrie dès 4 ans chez le lapin.

Les vieux lapins souffrent fréquemment de spondylarthrose. Douleur et réticence à se déplacer sont les signes dominants que peuvent accompagner des souillurespérinéaleset des pododermatites. Les traitement repose sur l’hygiène de vie et le recours à des cures prolongées d’analgésiques. Le contrôle du poids et de l’environnement est un facteur important.

Les maladies dentaires deviennent plus fréquentes. Le lapin manifeste du bruxisme, des troubles nasolacrymaux, digestifs, les caecotrophes non consommés s’accumulent, enfin il perd du poids. Un examen régulier de la cavité buccale est important. à partir du moment où les malocclusions dentaires apparaissent, cela implique des osins à vie.

Les pododermatites sont également plusfréquenteschez les lapins vieillissants. Il s’agit d’uneirritationdespieds, principalement les postérieurs. Les facteurs prédisposants sont l’obésité, le manque d’exercice, une litièremalpropreou abrasive. La pododermatite peutentraînerdescomplicationsgraves telles que des abcès, voire uneostéomyélite. Une modification des conditions environnementale doit être associée au traitement.

Les cancers utérins sont les néoplasies les plus fréquentes chez la lapine de compagnie âgée (80% de risque). ttes les femelles devraient être idéalement ovariohystérectomisées entre 3 et 6 mois. Les signes d’appel sont des siagnements intermittents, une modification de la morphologie mammaire avec des secrétions séreuses ou lactées. La femelle devient plusagressiveou bien plus familière, parfois elle fait de la grossesse nerveuse. La chirurgie est l’indication d’urgence.

D’autres maladies sont courantes chez le lapin âgé, comme les infectionsrespiratoireschroniques : éternuements, une dacryocystite ou des abcès dentaires peuvent être en relation. La pasteurellose est souvent impliquée. Letraitementpasse par des nébulisations, l’antibiothérapie, des soins locaux et dentaires…

L’insuffisance rénale chronique est fréquente.

Enfin le lapin est un modèle d’étude pour la maladie d’Alzheimer chez l’homme. Un chagment de comportement ou une baisse de l’état général peut signer la maladie.

Comme tout autre animal vieillissant, votre lapin appréciera de plus en plus son confort. Gêné par les surfaces glissantes, il préèrera les tapis dans la maison. Il ne faut pas modifier son environnement, car tout changment ou situation nouvelle sera une source de stress pour lui.

Parce qu’il reste plus longtemps immobile, l’hygiène de sa cage est de plus en plus importante. Il faut donc changer sa litière plus souvent pour éviter les pododermatites.

Ilapprécierade garder les mêmes habitudes alimentaires, le même biberon, les mêmes emplacements ; il peut même se retenir d’uriner si la litière change de place ou de type.

Enfin, une aide à la toilette devra parfoirs être envisagée: brossage, nettoyage du périné souillé. Beaucoup de lapins arthrosiques aiment qu’on leur masse le dos…

About Jean-Claude Jestin

CES Traumatologie ostéo-articulaire et orthopédie animales, 1ère partie CES hématologie-biochimie CES nutrition clinique animale

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *